Scandale de Développement et Paix : le rapport remis le 18 juin

Selon mes sources, le rapport de l’enquête menée par des évêques canadiens sur le travail de l’organisme Développement et Paix au Mexique sera remis le 18 juin à la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC). Le rapport est très attendu chez Développement et Paix puisque les importantes collectes de fonds du Carême ont souffert des accusations portées contre l’organisme cet hiver.

Le 18 juin, c’est plus tard que ce qui avait été initialement estimé. Au début du mois de mai, les évêques responsables de la rédaction du rapport parlaient plutôt de la fin du mois du mai ou du début du mois de juin comme date de remise. Cependant, la date n’était pas arrêtée avec précision. Les évêques avaient indiqué que l’éloignement géographique entre eux constituait un défi dans la rédaction du rapport.

Le rapport sera le fruit du travail conjoint de plusieurs évêques qui ont effectué une visite au Mexique à la fin de l’hiver pour faire enquête sur des doutes émis par certains médias catholiques anglophones sur les liens qu’aurait l’organisme avec des groupes faisant la promotion de l’avortement. Le rapport sera bilingue. Toutefois, les médias et le public ne pourront pas le consulter immédiatement : ils devront attendre au moins quelques jours. Là encore, aucune date n’a été fixée.

Pour en savoir davantage sur cette enquête, voir Enquête sur Développement et Paix