Top 5 !

Top 5 !

Sélection des cinq principales nouvelles religieuses du mois d’octobre, en fonction de leur importance au Québec. Ce classement est purement subjectif.

5 – Assemblée plénière des évêques catholiques canadiens
L’assemblée plénière de la Conférence des évêques catholiques du Canada se déroulait du 19 au 23 octobre. Son caractère prévisible et formel n’a pas empêché les évêques d’aborder certaines questions brûlantes, notamment celles de la crise de confiance envers Développement et Paix, du dialogue entre les anglicans et les catholiques et de la présence catholique sur Internet.

4 – Visite du dalaï-lama à Montréal
Même si le passage du dalaï-lama ne fut pas à la hauteur de ce que plusieurs espéraient, sa venue au Québec demeure un événement majeur. C’était la troisième fois que le chef spirituel des Tibétains visitait la province.

3 – Consécration d’Irénée
Le 1er octobre, l’archimandrite Irénée (Rochon) est devenu le premier Québécois de l’histoire à devenir évêque orthodoxe. Issu d’une famille catholique, il a découvert l’orthodoxie au début de son adolescence. Il a désormais le titre d’évêque de Québec pour l’Église orthodoxe en Amérique.

2 – Le frère André est presque saint
Avec la reconnaissance d’un deuxième miracle, le frère André s’approche de plus en plus de la sainteté officielle. Il ne lui reste qu’une seule étape à franchir pour devenir le premier saint masculin né au Canada.

1 – Le scandale Lahey
Le scandale entourant Mgr Raymond J. Lahey suite à son arrestation pour possession et importation de pornographie juvénile ont commencé à circuler dans les médias le 30 septembre, mais ce n’est qu’au cours du mois d’octobre que l’impact s’est réellement fait sentir. Plus les jours passaient, et plus les révélations s’accumulaient. Selon le mandat d’arrêt, l’évêque avait en sa possession 965 images et 33 vidéos compromettantes. La description d’une image d’un jeune garçon d’environ 12 ans, nu, avec un chapelet autour de son cou a particulièrement choqué le public.

Photo : Irénée (à gauche) est consacré par le métropolite Jonah (à droite). Source