Top 5 ! Janvier 2010

Top 5 ! Janvier 2010

Voici le top 5 des nouvelles religieuses du mois de janvier 2010 qui se démarquent par leur impact sur le Québec.

5 – Lancement de vivailconcilio.it
Le 25 janvier, jour du 51e anniversaire de l’annonce par Jean XXIII de son intention de convoquer un concile œcuménique, le site Internet www.vivailconcilio.it était lancé.  Cette initiative, notamment patronné par les cardinaux Carlo Maria Martini et Roberto Tucci, trouve écho au Québec en la personne du professeur Gilles Routhier de la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval. Le professeur Routhier fait partie des piliers de cette opération qui vise à réaffirmer concile Vatican II au moment où certains veulent le remettre en question.

Par ailleurs, la longue liste des figures de premier ordre, tant dans l’Église catholique que dans des institutions gravitant autour d’elle, renforce la crédibilité du site.

Malheureusement, une version francophone ne sera pas disponible avant le mois de mars.

4 – Ouverture d’une nouvelle église de scientologie
1000 scientologues étaient présents à Québec pour l’ouverture officielle des nouveaux locaux de l’Église de scientologie le 30 janvier. Fortement contestée à plusieurs endroits dans le monde, et particulièrement en Belgique et en France, l’Église de scientologie détient le statut de corporation religieuse au Québec.

La nouvelle « église » est située sur la rue Saint-Joseph, dans le quartier Saint-Roch. Censée coûter 4 millions $, elle en aura finalement coûté 6,1 millions $. L’Église ne compterait que 300 fidèles dans la Vieille Capitale.

3 – La saga (toujours incomplète) de la façade de l’église Saint-Vincent-de-Paul
Après des années de controverse, la façade de l’église Saint-Vincent-de-Paul devait tomber sous le pic des démolisseurs… mais elle devra encore attendre. Cette fois, ça devait être la bonne. Mais, sortie de nulle part, la CSST s’en est mêlé et a forcé la suspension de la démolition pour une énième fois. Celle-ci devrait avoir lieu à la fin du mois de février. Rarement une ruine d’église n’aura suscité autant de débats au Québec.

Par ailleurs, pour palper l’ampleur du revirement de situation, voici un reportage diffusé par Radio-Canada le 15 avril 2008.


2 – Ordination du premier évêque asiatique du Canada
Le 6 novembre, le pape a nommé évêque auxiliaire de Toronto un prêtre canadien d’origine vietnamienne. Ordonné évêque le 13 janvier, Vincent Nguyen devient ainsi le premier évêque de couleur au Canada. Tout indique qu’il pourrait même se retrouver un jour à la tête d’un diocèse.

Les symboles étaient nombreux dans le cas du nouvel évêque. Son ordination avait lieu À l’occasion de la 1re Conférence catholique canadienne de parrainage des réfugiés qui se tenait en Ontario du 13 au 15 janvier.  Elle coïncidait également avec les 30 ans du premier parrainage de l’Église envers les victimes du Vietnam. Il faisait partie de ce que les Canadiens ont appelé les « boat people », des réfugiés vietnamiens accueillis par le Canada.

À 43 ans, Vincent Nguyen devient non seulement le premier évêque canadien originaire d’Asie, mais également le plus jeune.

1 – Haïti
Que ce soit la forte présence de missionnaires du Québec, la foi des Haïtiens présents au Canada ou les questions fondamentales sur le sens de la vie posées par le séisme du 12 janvier, le drame haïtien est la principale nouvelle religieuse à retenir pour le mois de janvier.

Les différentes communautés chrétiennes, tant catholiques qu’anglicanes ou réformées, ont immédiatement déployé une action d’aide et de collecte de fonds.

Les messes spéciales célébrées par les cardinaux Turcotte et Ouellet ont particulièrement marqué l’impact religieux du séisme dans l’actualité québécoise.