Consécration d’un temple hindou à Toronto

Consécration d’un temple hindou à Toronto

À Toronto, environ 10 000 hindous nord-américains sont attendus pour les cérémonies entourant la consécration d’un gigantesque temple de 11 millions $.

Pour l’occasion, vingt prêtres indiens, experts en mantras, se rendront au Canada pour prêter main forte à une semaine de rituels. Dès le 18 juin, les prêtres « énergiseront » des « eaux saintes » provenant de 250 lacs et cours d’eau à travers le monde, dont le Gange et la Yamuna en Inde, et le lac Manasarovar au Tibet.

Pendant deux jours, les prêtres procéderont à un « enchantement » de l’eau grâce à des mantras en prévision de la consécration du temple qui aura lieu le 20 juin.

Le temple hindou d’Etobicoke sera consacré à la déesse de la sagesse, Sri Sharadamba. Il est une réplique du temple Peetam, datant du 9e siècle, qui se trouve à Sringeri dans le sud de l’Inde. Cependant, le temple ontarien accueillera en plus le premier musée au monde dédié au gourou Adi Shankara, un réformateur hindou qui a vécu aux 8e et 9e siècles qui souhaitait que l’hindouisme revienne à ses racines philosophiques. Shankara, est associé au dieu Shiva.

Le rituel de consécration se terminera notamment par un feu sacré qui vise à « apaiser » la déesse Sri Sharadamba, la principale divinité présente dans le temple. Il comprendra également le déversement de 1008 pots d’eau « énergisée » sur les autres divinités.

Il s’agit d’un moment sacré plutôt rare pour les hindous, d’où la foule importante qui assistera à l’événement à Toronto.

Le temple fait partie d’un vaste complexe qui est déjà utilisé par la communauté hindoue. Ainsi, il accueille déjà des mariages, des repas corporatifs, des rendez-vous d’affaires et divers cours. Il hébergera un centre de recherches sur l’hindouisme et accueillera occasionnellement des séminaires portant sur la religion et la culture.

***

Photo