Iqaluit : construction d’une cathédrale anglicane en forme d’igloo

Iqaluit : construction d’une cathédrale anglicane en forme d’igloo

La communauté anglicane d’Iqaluit, dans les Territoires-du-Nord-Ouest, s’affaire à reconstruire la cathédrale Saint-Jude, détruite par un incendie criminel en 2005. La cathédrale aura la forme d’un igloo  surmonté d’une flèche et d’une croix.

La cathédrale précédente datait de 1970. La reine Élizabeth II y avait même donné le premier coup de pelle. Heureusement, plusieurs objets ont pu être sauvés du feu il y a cinq ans. La décoration intérieure de la nouvelle cathédrale pourrait donc avoir des allure de l’ancienne, avec son autel et sa rampe de communion faits à partir de qamutik (traîneaux). Toutefois, cette décoration sera complétée au fur et à mesure que le fonds de construction grandira. Pour l’instant, près de 4 millions $ ont été amassés à travers le Canada, et le projet est estimé à 6 millions $.

La cathédrale pourra accueillir 400 personnes, et les messes continueront d’être dites en anglais et en inuktituk.

Plusieurs l’ignorent, mais le diocèse anglican de l’Arctique est le plus grand diocèse anglican au monde. Il couvre les Territoires-du-Nord-Ouest, le Nunavut et le Nunavik, au nord du Québec. En tout, il s’étale sur 4 millions de kilomètres carrés. La moitié des 80 000 habitants de ce territoire sont anglicans.

***

Photo