La dernière église de Roberval victime d’un incendie suspect

La dernière église de Roberval victime d’un incendie suspect

L’église Notre-Dame-Immaculée, la dernière église servant encore au culte à Roberval, a été lourdement endommagée dans la nuit du 25 au 26 août par ce qui pourrait être un incendie criminel. Un suspect – un homme de 32 ans – a d’ailleurs été arrêté quelques heures plus tard. Il n’y a pas eu de blessé, mais les dommages pourraient dépasser les 500 000 $.

Le feu aurait déclenché le système électronique qui actionne les cloches, ce qui a immédiatement attiré l’attention des voisins, intrigués que les cloches résonnent après minuit. Une cinquantaine de pompiers de Roberval, Chambord, Sainte-Hedwidge, Mashteuiatsh et Saint-Félicien étaient présents pour combattre les flammes. Il faudra entre 12 et 18 mois pour rénover l’église. L’incendie a notamment endommagé l’orgue Casavant, en plus de réduire en cendres les vêtements liturgiques et les registres des mariages et des baptêmes.

Les Robervalois se retrouvent momentanément sans église, puisque Notre-Dame avait été préférée à Saint-Jean-de-Brébeuf. Cette dernière a fermé ses portes le 26 octobre 2008, et est présentement en train d’être convertie en condos.

L’église Notre-Dame date de 1967. Elle peut accueillir 1200 personnes.