La présidente des Focolari de passage au Québec

La présidente des Focolari de passage au Québec

La présidente du Mouvement des Focolari est présentement de passage au Québec dans le cadre de sa tournée nord-américaine. Elle s’entretenait en privé avec plusieurs évêques du Québec et du Canada aujourd’hui, et participera à une grande rencontre de tous les membres du Mouvement au Québec mercredi soir à Montréal. Cette tournée souligne les 50 ans de présence du Mouvement en Amérique du Nord.

Maria Voce, surnommée Emmaüs au sein du Mouvement, est arrivée à Toronto le 16 mars. Quelques rencontres ont déjà eu lieu dans la Ville Reine en fin de semaine. Elle se rendra ensuite aux États-Unis. Son passage au Québec n’est pas mentionnée sur le site officiel du Mouvement.

Parmi les évêques qu’elle rencontrait aujourd’hui, il y avait le cardinal Jean-Claude Turcotte, Mgr Luc Cyr de Valleyfield, Mgr André Gaumont de Sherbrooke et Mgr Paul-André Durocher du diocèse d’Alexandria-Cornwall en Ontario.

Aux États-Unis, elle se rendra à Luminosa, un petit village au nord de New York dont tous les habitants font partie du Mouvement des Focolari. Le 3 avril, elle sera reçue par l’archevêque de New York à la cathédrale Saint-Patrick dans le cadre d’une messe solennelle de remerciement.

Au Canada depuis plusieurs décennies
Le Mouvement est présent au Canada depuis plusieurs décennies. Sa présence la plus concrète est sous la forme de « focolares » masculins ou féminins, qui sont en fait des maisons où habitent des individus qui consacrent leur vie au Mouvement tout en exerçant la plupart du temps une profession à l’extérieur. De tels « focolares » se trouvent à Toronto, Montréal et Vancouver.

Même si plusieurs centaines de milliers de personnes gravitent autour du Mouvement dans le monde, il demeure une force marginale dans la chrétienté québécoise. Au Québec, le Mouvement ne connaît ni croissance ni déclin marqué depuis plusieurs années. Il est surtout présent dans la région de Montréal, et attire dans une forte proportion des catholiques issus de l’immigration.

Née en 1937, Maria Voce a été élue présidente du Mouvement le 7 juillet 2008 par l’Assemblée générale des Focolari. Elle est la première personne à succéder à la fondatrice, Chiara Lubich, décédée le 14 mars de la même année. En octobre 2008, elle a participé au Synode des évêques et fait une intervention sur « La Parole de Dieu dans la vie et dans mission de l’Église ». Le 24 novembre 2009, elle fut nommée par le pape Benoît XVI Consulteur du Conseil Pontifical pour les Laïcs.

Le 25 septembre dernier, Chiara « Luce » Badano (1971-1990), décédée d’un cancer, est devenue la première béatifiée de l’histoire des Focolari.

***

Photo : Maria Voce avec la fondatrice Chiara Lubich à l’arrière-plan.