Mai, le mois de Lahey

Mai, le mois de Lahey

Le procès de l’ancien évêque catholique du diocèse d’Antigonish devrait débuter le 4 mai à Ottawa. Raymond Lahey devra faire face à des accusations de possession et d’importation de pornographie juvénile. Son procès devait initialement se tenir plus tôt au cours de l’année 2011.

L’évêque a été arrêté le 15 septembre 2009 à l’aéroport d’Ottawa suite à un contrôle routinier. Son comportement a semblé suspect au douanier, ce qui a mené à la fouille, puis à la saisie de son ordinateur et d’autres objets électroniques. Relâché, il a été accusé dix jours plus tard de possession et d’importation de matériel pornographique juvénile, suite à la découverte de fichiers compromettant. Selon le mandat d’arrêt, l’évêque avait en sa possession 965 images et 33 vidéos compromettantes. Une perquisition avait été menée à son domicile en Nouvelle-Écosse. La description d’une image d’un jeune garçon d’environ 12 ans, nu, avec un chapelet autour de son cou a particulièrement choqué le public.

L’évêque avait, un mois avant son arrestation, piloté en partie le règlement d’une entente hors cour de 15 millions $ engageant le diocèse catholique d’Antigonish à dédommager plusieurs dizaines de victimes d’abus sexuels commis depuis les années 50 par des membres du clergé. Le diocèse s’affaire toujours à honorer cette entente, et doit vendre plusieurs bâtiments et terrains pour y arriver.

Mgr Lahey avait démissionné de ses fonctions avant que les accusations soient rendues publiques. Remis en liberté sous certaines conditions, il est hébergé par l’archevêque d’Ottawa, Mgr Terrence Prendergast, en attendant le début de son procès. Celui-ci devrait durer deux semaines. Plusieurs s’attendent à ce que Raymond Lahey plaide coupable.

***

Photo de 2001 disponible sur le site Internet de la Conférence des évêques catholiques du Canada. Pendant quelques temps, elle était devenue introuvable, mais voilà qu’elle réapparait sur leur site… pour combien de temps ? De gauche à droite : Mgr Lahey, Mgr Gilles Cazabon (ancien évêque de Saint-Jérôme), Mgr James Weisgerber (ancien président de la CECC), Mgr Pierre Morissette (actuel président de la CECC) et Mgr Joseph Khoury (évêque maronite).