Désormais, moins d’un Canadien sur deux se dit religieux

Désormais, moins d’un Canadien sur deux se dit religieux

Selon le Global Index of Religiosity and Atheism dont les résultats viennent d’être publiés en juillet, le Canada fait partie des pays qui ont connu le plus fort déclin de religiosité au sein de leur population. Alors que 58% de la population canadienne se disait « religieuse » lors de la précédente étude en 2005, ce nombre est passé à 46% en 2012, un recul de 12 points qui place le Canada en 9e position des pays qui ont connu la plus forte diminution de religiosité. Cela signifie qu’il y a désormais moins d’un Canadien sur deux qui se dit religieux.

Le Canada se situe ainsi en 45e position dans la liste des 57 pays sondés. La Chine est bonne dernière, alors que seulement 14% de sa population se dit religieuse. En ce qui a trait à l’athéisme, le Canada arrive au 12e rang des pays où les habitants sont plus enclins à se dire athées, avec 9%. La Chine trône au sommet de cette liste avec un score de 47%.

Le sondage a été réalisé par WIN-Gallup International. Près de 52 000 personnes réparties dans 57 pays ont participé au sondage entre novembre 2011 et janvier 2012. Selon les sondeurs, cela est représentatif d’environ 73% de la population mondiale. C’est la firme Léger Marketing qui a mené la portion canadienne du sondage, en questionnant 1003 Canadiens.

L’index de religiosité ne mesure pas l’assistance aux célébrations religieuses. Il représente plutôt le pourcentage d’individus qui se décrivent eux-mêmes comme étant religieux, peu importe leurs habitudes de pratique.

Même si l’indice de religiosité a perdu 12 points au Canada entre 2005 et 2012, l’indice d’athéisme a moins fluctué, passant de 6 à 9%, pour une augmentation de 3 points. D’ailleurs, cela correspond à la tendance mondiale, puisque les sondeurs ont également relevé une hausse de trois points à l’échelle planétaire pour l’athéisme, passant de 4% en 2005 à 7% en 2012.

Le déclin de l’indice de religiosité s’observe à l’échelle planétaire. En tenant compte de l’ensemble des résultats du sondage, la moyenne globale est passée de 77% en 2005 à 68% en 2012, une diminution de 9 points.

Les pays qui enregistrent des diminutions de l’index de religiosité les plus marquées sont le Vietnam (-23 points), l’Irlande (-22 points), la Suisse (-21 points) et la France (-21 point). Aux États-Unis, l’indice est passé de 73% en 2005 à 60% en 2012, une perte de 13 points.

Le sondage note également que l’indice de religiosité est nettement plus élevé dans les pays où la richesse nationale est moins élevée.

Les 10 pays où l’indice de religiosité est le plus élevé (%)
96 – Ghana
93 – Nigeria
92 – Arménie
92 – Fiji
90 – Macédoine
89 – Roumanie
88 – Iraq
88 – Kenya
86 – Pérou
85 – Brésil

***

Pour consulter le sondage : http://redcresearch.ie/wp-content/uploads/2012/08/RED-C-press-release-Religion-and-Atheism-25-7-12.pdf