Contributions à Parabole : quelques liens

Contributions à Parabole : quelques liens

Depuis un an maintenant, je réalise des entrevues exclusives pour le compte de Parabole, la publication électronique de SOCABI.

Dans le plus récent numéro, j’interviewe le politologue Sami Aoun.

« Mais sa source comme violence religieuse humaine, c’est quand [la violence dans la Bible] est en contact avec le pouvoir, avec les rivalités politiques ! C’est en ce sens qu’elle devient une violence fondée sur la religion, mais activité par les ambitions politiques. »

Dans le numéro précédent, c’était Louise Richer, directrice de l’École nationale de l’humour :

« Le rire est un acte de communication, voire de communion. C’est un moment de partage : on rit ensemble. Ce moment peut être encore plus profond dans le cadre d’une amitié, avec des gens qu’on aime. C’est une suspension du temps, un moment de grande communion. Face à ce temps suspendu, la fatalité n’existe plus. Elle fait place au partage, à l’harmonie, à la cohésion. »

Quelques mois plus tôt, je m’asseyais avec Marie-Paul Ross, la religieuse sexologue de Québec.

« Aujourd’hui, aimer, c’est avoir du plaisir. C’est un gros problème. Quand les couples sont amoureux et enflammés,et bang bang, ils ont des projets, la maison, l’auto, les amis, ça va. Là, un enfant arrive, il y a des exigences. Il faut bien s’en occuper ! Mais à un moment donné… » Elle reprend son souffle. « … ils ont moins de fun. Un bébé, si tu n’as pas mûri dans l’amour authentique, ça ne te donne pas des orgasmes… »

Bonne lecture !